1-picture1

Aiguilleurs de la mer, anges gardiens des ports, techniciens de l’accessibilité...difficile de trouver une définition imagée pour cette profession tant les missions sont multiples, à la charnière entre deux mondes, le maritime et le terrestre. En fait, les officiers de port, véritables hommes orchestres des ports maritimes de commerce et de pêche, sont tout cela à la fois et ce depuis la nuit des temps. Cependant l'institution qui revêtait diverses formes sous l'Ancien Régime, a été uniformisée en 1791 et par le fait même, les officiers de port sont aussi des fils de la Révolution.

Éditions Charles Corlet. 1989. Condé-sur-Noireau. 160 pages. 44 illustrations.

Avec les Clippers Français, c'est tout un chapitre méconnu de notre histoire maritime qui est révélé et placé dans son contexte international. Cette histoire des clippers français concerne de nombreux ports, même si l'apport des constructeurs de Nantes, de Bordeaux et du Havre apparaît essentiel.

Grand Prix 1995 de l'Académie de Marine.

Editions Chasse-Marée. Douarnenez 1993. 464 pages. + de 400 illustrations dont de nombreuses en couleur.

1-picture2

1-picture3

Pour rédiger ce livre nous nous sommes plongés pendant 10 ans dans les archives de Dunkerque, du Havre, de Nantes,  de Bordeaux et dans celles de l'Armement Bordes conservées dans la famille. Avec la collaboration de François Renault sont détaillées dans cet ouvrage les techniques de construction des grands voiliers du nitrate en bois puis en fer dans la seconde moitié du XIXe siècle. Une revue de la flotte relate l'histoire mouvementée  des 88 premiers navires Bordes, leurs voyages, leurs fortunes de mer, le destin de leurs équipages...

Éditions du Chasse-Marée. Douarnenez 2003. 446 pages. + de 500 illustrations dont de nombreuses en couleur.

Charbon anglais à l'aller, nitrate de soude du Chili au retour, cargaisons insalubres rendant particulièrement éprouvante la vie de ces marins cap-horniers poussés à la limite de la résistance humaine.

Des primes pour les capitaines s'ils effectuaient leurs traversées en moins de 90 jours ; des matelots pratiquement consignés à bord pendant 9 mois environ y compris au mouillage sur les rades chiliennes.

400 navires et 1 500 marins indexés dans ce livre en font un outil précieux pour les chercheurs  mais aussi pour les familles en quête de leurs ancêtres cap-horniers.

Books on Demand 2012. Auto-édition. 241 pages. 160 illustrations noir et blanc. 40 euros.

Voir le site suivant dédié à ce livre :

Cap-Horniers du nitrate


Couverture Cap-Horniers du nitrate

Marins Cap-Horniers du nitrate - couverture

Avec ce second volume publié chez Books on Demand consacré aux grands voiliers marchands apportant le salpêtre du Chili utilisé dans la fertilisation des sols puis pour la fabrication de la poudre à canon pendant la Première Guerre mondiale, les auteurs achèvent leur saga des Cap-horniers du nitrate. Ce deuxième volet traite du recrutement et de la formation des marins, de leurs fonctions à bord, de leur vie en mer et aux escales.

Books on Demand 2014. Auto-édition. 188 pages. 165 illustrations noir et blanc. 35 euros.

Voir le site suivant dédié à ce livre :

Marinscaphorniersdunitrate

Journaux de mer présentés,  transcrits et anotés :

Journal d'un lieutenant de cage à poules d'après le manuscrit de Francis Roger .

Books on Demand 2009. Auto-édition. 184 pages sans illustrations. 17 euros.

Journal du Capitaine Dubocage. Voyage à la Chine par le cap-Horn. Découverte de Clipperton 1707-1716.

Books on Demand 2010. Auto-édition. 420 pages sans illustrations. 26 euros.



1-picture4